Quel monde d'après pour les villes en 2030?

27 juil. 2020

Alors que plus de 50 % de la population mondiale vit aujourd’hui dans des zones urbaines, on estime que ce chiffre devrait atteindre 68% d'ici 2045. Pour identifier et comprendre les enjeux de ses clients à l’horizon 2030, ENGIE a demandé à Tractebel une étude sur les villes de demain appelée « A quoi ressembleront les villes en 2030 ? ». L’objectif : mieux les accompagner. Menée avant le COVID-19, l’étude pointe les risques et les opportunités des villes du futur et se révèle aujourd’hui encore plus pertienente par son exploration des pistes pour renforcer la résilience des villes face aux risques pandémiques.

Pour mieux anticiper les solutions de demain, ENGIE a demandé aux experts de la Direction Villes et Territoires de Tractebel , leader mondial de l'ingénierie de projets de développement durables et neutres en carbone et filiale du Groupe, de dresser le paysage urbain mondial à l'horizon 2030. L’étude, qui cartographie les grandes tendances des villes dans le monde, décrit les sociétés et les risques auxquelles elles sont confrontées dans leurs multiples dimensions - démographique, environnementale, économique, géopolitique, sociale, technologique et spatiale.

L’étude fournit une multitude d’informations, de projections et d'analyses pour aider à définir une stratégie d’avenir pour la prochaine décennie. Menée avant la crise sanitaire, elle se révèle aujourd’hui encore plus pertinente par son exploration des pistes pour renforcer la résilience des villes face aux risques pandémiques. Neuf portraits-types urbains ont été établis : ville globale - ville de la connaissance - ville culturelle - ville industrielle - ville de villégiature - ville historique - ville administrative – mégapole et ville locale.

Par exemple, les "mégapoles" démontrent des faiblesses sur les infrastructures de santé. La pandémie de Covid19 a mis en évidence le manque d'accès à des infrastructures de base comme l’eau, les routes… Difficile dans ces conditions de suivre les directives liées à une pandémie comme le Covid19. La typologie de la « ville historique », par exemple, est plus particulièrement confrontée au risque de vieillissement de sa population et, dans un autre domaine, à une dépendance au tourisme de masse qui la fragilise économiquement dès lors qu’une crise sanitaire est déclarée. 

Découvrez l'étude "What Will Cities Look Like in 2030?" 

Charles-Edouard Delpierre, General Manager Urban, nous explique la méthodologie de l’étude.

« La première piste de recherche s'est concentrée sur les tendances mondiales en identifiant plus de 100 moteurs de changement  dans les multiples dimensions qui caractérisent les villes contemporaines. Tendances démographiques, environnementales, sociales, technologiques, géopolitiques, économiques et géographiques : nous avons dressé un tableau global des forces extérieures qui  agissent en faveur ou non d’un développement durable des territoires urbains du monde entier.

Le deuxième axe a consisté à dresser une typologie de villes, à partir de leurs caractéristiques sociales et culturelles, faiblesses et forces inhérentes (conditions géographiques, ressources financières et  capacités politiques et institutionnelles).

Il nous a semblé particulièrement intéressant de donner des pistes de réflexion sur les évolutions possibles de ces villes-type vers une meilleure version d'elles-mêmes. L'étude de Tractebel nous fournit des résultats précieux pour échanger avec nos clients et pour définir la stratégie et le positionnement du Groupe pour la prochaine décennie.»

 

Actualités liées

Photo_7

Grand Paris Express : le défi de la ligne 16 face au Covid 19

Projet de très grande envergure, avec des ouvrages complexes, la ligne 16 du Grand Paris desservira 10 gares entre St-Denis Pleyel et Noisy Champs sur 28km et permettra le...

En savoir plus
24 juil. 2020
AdobeStock_308564950

HYPORT : l’hydrogène vert débarque à l’aéroport de Toulouse

Une nouvelle étape vient d’être franchie pour le projet Hyport : la signature de la convention pour la construction de la 1ère station de production et distribution...

En savoir plus
19 juil. 2020
294929

Départ d’Olivier Biancarelli

ENGIE annonce le départ d'Olivier Biancarelli, directeur général de Tractebel et directeur général adjoint du Groupe ENGIE, en charge de la Business Line...

En savoir plus
07 juil. 2020
assembly_theatre_2_small_1

ITER : une nouvelle étape passée avec brio

Tractebel, en consortium avec Socotec, s’engage depuis plus de six ans dans un contrat de support à maitrise d’ouvrage pour accompagner les équipes bâtiments d’ITER dans...

En savoir plus
11 juin 2020