Historique de Tractebel

Plus de cent ans d’expertise

Sélectionner un sujet

Issue d’entreprises qui ont vu le jour en Belgique au cours de la seconde partie du XIXe siècle, Tractebel n'a cessé depuis de se développer et d’accroître son activité à l’international dans le secteur des infrastructures énergétiques. Elle intervient dans le monde entier en tant qu’entreprise de conseils en ingénierie et se positionne parmi les premières ingénieries mondiales.


1862

Tractionel

Tractionel, rebaptisée plus tard Tractebel, est l'héritière de la Compagnie Mutuelle des Tramways. La fusion entre la Compagnie Générale pour l’Éclairage et le Chauffage par le Gaz créée en 1862, la Société Générale des Chemins de Fer Économiques (1880) et la Société Générale Belge d’Entreprises Électriques (1895) donnera naissance à Tractebel en 1929.

history_tractionnel_1895

1890

Le groupe Lahmeyer

C'est en 1890 que la société W. Lahmeyer & Co est fondée à Francfort par Wilhelm Lahmeyer, un entrepreneur visionnaire convaincu du potentiel de l'industrie électrique émergente à l'époque. Ses inventions et ses découvertes qui seront mises en application jalonneront la voie du succès. Le département ingénierie de l'ancienne société Lahmeyer AG devient le noyau de Lahmeyer International lors de la création en 1996 de la société d’ingénieurs-conseils. Tractebel fait l’acquisition du groupe Lahmeyer en décembre 2014. Aujourd'hui, la société regroupe des ingénieurs, scientifiques et économistes, intervenant dans plus de 30 disciplines, qui travaillent en étroite collaboration et sont unis par une même philosophie pour offrir des services dans les secteurs de l'énergie, de l'hydroélectricité et des ressources hydrauliques, mais aussi dans le bâtiment et dans les transports.

Plus d'informations à propos du Groupe Lahmeyer

wilhelm_lahmeyer

1947

Coyne et Bellier

Coyne et Bellier est une société fondée en 1947 par André Coyne sous le nom de « Bureau d’Etudes André Coyne et Jean Bellier (ACJB) ». André Coyne est un ingénieur civil français, polytechnicien, de grande renommée et à l’origine de nombreuses innovations techniques, qui a conçu 70 barrages dans 14 pays, notamment le barrage de Marèges en France, celui  de Kariba situé à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe et le barrage Daniel-Johnson au Québec, pour ne citer que quelques exemples. En 1976, ACJB, devenu entre-temps Coyne et Bellier, Bureau d‘Ingénieurs-Conseils, rejoint Tractionel, qui fusionnera ensuite avec Electrabel. La société a est intervenue sur plus de 600 projets de barrage dans plus de 70 pays, sur plus de 90 centrales hydroélectriques (totalisant près de 90.000 MW), sur les études de conception et de génie civil de plus de 60 centrales nucléaires et sur d'autres projets d’infrastructure de grande envergure tels que les voies navigables, les réseaux ferroviaires, les tunnels et ouvrages souterrains et les bâtiments exceptionnels. En 2009, la société change de nom pour devenir Tractebel, en gardant le nom de Coyne et Bellier comme marque commerciale, et développe des activités liées à l’électricité, au gaz et à la transition énergétique.

history_coyne_bellier

1965

LEME Engenharia

Les activités de Tractebel au Brésil remontent à la création de LEME Engenharia en 1965. La majorité des centrales hydroélectriques existant au Brésil ont été planifiées, conçues ou construites sous la supervision des spécialistes de l'entreprise. Acteur clé dans le domaine des projets hydrauliques, LEME Engenharia a également conçu et étudié plus de 80 sous-stations de très haute tension et 25.000 km de lignes de transmission, parmi lesquelles la récente ligne de transmission de Madeira (± 600 kV / 2.375 km) et la ligne de transmission de Belo Monte (± 800 kV / 2.092 km). Les infrastructures hydrauliques constituent un autre domaine d’intervention de l'entreprise. Le système de macro-drainage du bassin de l'UNA, qui a permis d'étendre le système d'alimentation en eau de la ville de Belém, au nord du pays, illustre le savoir-faire de ses spécialistes. Quelque 2 millions d'habitants ont bénéficié de ce projet. Acquise par Tractebel en 2000, LEME Engenharia est aujourd'hui une des sociétés de conseil en ingénierie les plus importantes d'Amérique Latine dans les domaines de l'énergie, de l'eau et des infrastructures.

hydropower_1

1982

International Marine and Dredging Consultants

Tractebel est co-actionnaire de la société « International Marine and Dredging Consultants » (IMDC), une entreprise fondée en Belgique en 1982. Depuis près de trois décennies, l'entreprise a accumulé une expérience considérable grâce à de multiples études hydrauliques : évaluation du risque d'inondation, modélisation hydraulique, protection des côtes, risques de sédimentation, techniques de dragage, énergie bleue, travaux de recalibrage de cours d'eau, navigation intérieure, infrastructures portuaires et installations offshore.

Plus d'informations à propos de IMDC

imdc_climate_change_ghana_palmtree

1995

Technum

En 1995, Tractebel a renforcé sa participation dans le secteur belge des infrastructures en créant Technum, issue de la fusion de plusieurs petites agences flamandes. Rebaptisée Tractebel en 2016, Technum a réalisé plusieurs importants projets comme le plan de mobilité de la ville d'Anvers, les bâtiments du Parlement européen de Bruxelles ou le dock Albert II dans le port de Zeebrugge.

technum_tractebel_plans_datingbackfromtheseventies

2016

GKW

En 2016, GKW vient elle aussi rejoindre la famille Tractebel. GKW Consult compte parmi les consultants indépendants internationaux les plus en vue dans le domaine de l'ingénierie environnementale. L'entreprise est particulièrement active dans les domaines de l'approvisionnement en eau ainsi que dans le traitement et le rejet des eaux usées. La croissance et le développement des pays émergents entraîne une énorme augmentation de la demande en eau douce. Des études ont démontré qu'environ 4 milliards de personnes dans le monde sont menacées par une pénurie d'eau. En s’appuyant sur son expertise dans le domaine des infrastructures hydrauliques et de l'irrigation, Tractebel souhaite améliorer l'efficacité et la durabilité des systèmes de gestion de l’eau pour optimiser l’approvisionnement destiné à l’agriculture et au réseau d’eau potable.

Plus d'information à propos de GKW

gkw_LGKW_hungary

2016

RED

Pour se maintenir à la pointe de la transition énergétique, Tractebel a fait l'acquisition en octobre 2016 de la société RED, une entreprise primée spécialisée dans la conception de bâtiments basse énergie. Depuis sa création en 2004, RED a réalisé plus de 200 concepts de projets de centres de traitement de données dont nombre d’entre eux constituent une nouvelle référence en matière énergétique. Basée à Londres et exploitant des antennes internationales à Dubaï et Singapour, RED possède également à Manille un centre de conception mondial qui travaille sur des modèles de logiciels de pointe destinés à l'efficacité énergétique, le Building Information Modeling (BIM) ainsi que sur les dessins et les calculs d'ingénierie. En utilisant les techniques les plus avancées, ce centre réalise des calculs et des plans plus rapidement et plus efficacement que ne le permettent les modèles traditionnels.

Plus d'information à propos de RED

red_datacenter

Articles historique

Coyne et Bellier: une expérience au coeur des grands ouvrages

En 1928, André Coyne (X - 1891-1960), détaché du Corps des Ponts et Chaussées, rejoint la Société « Energie Electrique de la Haute-Dordogne » pour prendre en charge le projet de l'aménagement du barrage de Marèges et en diriger la construction. Il est alors aidé par un jeune ingénieur, Jean Bellier (ENPC - 1905-1986). Le barrage fait date non seulement car il est le plus grand barrage voûte à double courbure de l'époque, mais aussi parce qu’il met en oeuvre de nombreuses innovations techniques, lesquelles sont saluées encore aujourd’hui. Parmi elles, le déversoir en saut de ski fait particulièrement école.

En savoir plus
292136

LEME Engenharia : énergie, infrastructures et ingénierie

Fondée en 1965, la société TAMS do Brasil Engenheiros Consultores s'est rapidement imposée comme un des plus importants bureaux d'ingénierie et de conseils d'Amérique latine. C'est en 1977 que la société a été rebaptisée LEME Engenharia. Un changement voulu pour promouvoir la diversité du portefeuille d’activités de la société.

En savoir plus
SaltoCaxias08_002

Lahmeyer: Un expert historique des infrastructures énergétiques et hydrauliques

Les ingénieurs de Lahmeyer sont connus pour la diversité de leurs compétences, par le très large éventail de leurs missions dans de multiples secteurs. Une constante se dégage dans l’ensemble des activités : l’importance accordée à la qualité.

 

En savoir plus
Lahmeyer_firma