LEME Engenharia : énergie, infrastructures et ingénierie

Fondée en 1965, la société TAMS do Brasil Engenheiros Consultores s'est rapidement imposée comme un des plus importants bureaux d'ingénierie et de conseils d'Amérique latine. C'est en 1977 que la société a été rebaptisée LEME Engenharia. Un changement voulu pour promouvoir la diversité du portefeuille d’activités de la société.

L’éventail des activités n'a cessé de s'étoffer depuis. En plus de projets d'infrastructures énergétiques, LEME Engenharia et ses filiales ont déjà fourni des services aux quatre coins du monde dans des domaines comme :

  • Les infrastructures ;
  • L’assainissement urbain ;
  • Les ports et voies navigables ;
  • Les études environnementales ;
  • Le drainage. 

Forte de son savoir-faire qui s’exerce dans toutes les phases du développement, des études de faisabilité à la mise en service, LEME Engenharia s'est imposée comme une société à même de mettre à disposition toutes les compétences et toutes les solutions demandées. De nombreux projets font appel à ces différentes compétences. En Irak, par exemple, LEME Engenharia a réalisé des études de faisabilité et les études d’impact environnemental avant de concevoir, budgétiser et finalement construire une canalisation de rejet de l'eau salée pour un projet d'irrigation situé à l'intérieur des terres croisant l'eau douce de l'Euphrate en évitant le moindre risque de contamination.

Énergie

Mais le secteur de l'énergie reste le principal domaine d’activités de LEME Engenharia. L'entreprise est active dans plusieurs projets d'énergies alternatives et renouvelables, allant du nucléaire au photovoltaïque en passant par l'énergie thermique. Elle a pris part à la conception de plus de 60 centrales hydroélectriques et détient une participation dans l'unité de biomasse de Campo Grande (150 MW), la plus importante d'Amérique latine. Mentionnons également l’implication dans 520 sous-stations et la pose de 24.000 kilomètres de lignes de transmission, mais aussi la mise en service de la première ligne de transmission de courant continu à ultra-haute tension d'Amérique latine, sur une distance de 2.084 kilomètres.

Tractebel et un nouvel essor 

Tractebel Engineering a fait l’acquisition de LEME Engenharia en 2000. Cela a permis de donner un nouvel essor à son développement et à son expansion au Brésil. En 2012, l'entreprise a participé à la construction de la centrale hydroélectrique de Belo Monte, qui fournit environ 10% de la demande en électricité de l'ensemble du Brésil.

L'environnement à la première place

Tractebel et LEME Engenharia ont des engagements communs, notamment en matière d’environnement avec le choix de privilégier les formes d’énergies renouvelables. Tractebel est ainsi fière de produire de l'énergie verte de façon aussi efficace et est déterminée à poursuivre son engagement dans le futur.

Actualités liées

Souapiti_3_Dam

La Guinée double sa capacité de production hydroélectrique avec la mise en service de la centrale hydroélectrique de Souapiti

Après cinq 

En savoir plus
06 Sep 2021
AdobeStock_246140363

Geotechnique : des algorithmes au service des projets souterrains

Prédire la réponse du sol est une composante cruciale et complexe des projets souterrains telle que la construction des lignes de métro. Christian Noubissi revient...

En savoir plus
01 Sep 2021
76307

Décarboner la production d'hydrogène dans l'industrie

Tractebel accompagne ENGIE et TotalEnergies sur Masshylia, le plus grand projet industriel d'hydrogène vert en France. Une fois opérationnel, ce sont près de 33 500 tonnes...

En savoir plus
13 Aug 2021
1920x630_px_Rapport_activite_France_2020_Tournesol

Découvrez l'édition 2020 du rapport d'activité de Tractebel en France !

L'édition 2020 de notre rapport d’activité vient de paraître ! Vous y retrouverez nos résultats,...

En savoir plus
30 Jul 2021