HYPORT : l’hydrogène vert débarque à l’aéroport de Toulouse

19 juil. 2020

Une nouvelle étape vient d’être franchie pour le projet Hyport : la signature de la convention pour la construction de la 1ère station de production et distribution d’hydrogène vert sur l’Aéroport Toulouse-Blagnac. Les équipes de Tractebel France accompagne les acteurs clés de ce projet depuis son démarrage en 2017 !

Une nouvelle étape vient d’être franchie pour le projet Hyport : la signature de la convention par l’AREC Occitanie, l’aéroport de Toulouse-Blagnac et ENGIE Solutions pour la construction de la 1ère station d’hydrogène vert sur l’Aéroport Toulouse-Blagnac.

En alimentant des usages à la fois en zone publique (navettes bus, taxis, utilitaires) et en zone tarmac (navettes bus, projet « PIPAA » de Safran d’alimentation électrique des avions au sol), le projet se présente comme une première mondiale, et s’inscrit dans la stratégie de décarbonation des plateformes aéroportuaires. Le projet bénéficie des aides de l’ADEME, de la Région et du programme européen JIVE II.

Cette convention concrétise la première brique du projet HYPORT, projet territorial stratégique d’envergure de la Région Occitanie pour le déploiement d'infrastructures de recharge hydrogène. Dans le sillage de son plan Hydrogène, annoncé en 2019, prévoyant 150 M€ d’investissements sur la période 2019-2030, la région Occitanie confirme sa volonté de devenir la première région à énergie positive d’Europe, une région résolument tournée vers une transition neutre en carbone dans laquelle l’hydrogène est un chaînon clé.

Tractebel, partenaire dès le lancement du projet

En 2018, des études de faisabilité ont été menées à l’échelle régionale afin de définir les conditions techniques, économiques et commerciales du déploiement d’un écosystème hydrogène. Tractebel a été impliqué dans la définition et la conception des infrastructures hydrogène, le choix et l’évaluation des technologies, les consultations des fournisseurs, les études d’implantation et d’intégration et les études réglementaires et de sécurité, ainsi que le chiffrage CAPEX/OPEX des infrastructures et travaux.

A l’issue de cette étude, la société HYPORT S.A.S, dont ENGIE Solutions et l’Agence Régionale de l’Energie et du Climat Occitanie (AREC) sont coactionnaires, a été créée, avec l’objectif d’être le fer de lance du développement d’écosystèmes hydrogène à l’échelle régionale.

Expertise, confiance et agilité, Tractebel accompagne la mise en œuvre opérationnelle

Afin de concrétiser sur le terrain l’ambition régionale, Tractebel accompagne HYPORT depuis 2019 en tant que maître d’œuvre pour la construction de cette station de production par électrolyse, distribution et export d’hydrogène renouvelable, ainsi que pour les travaux d’aménagements et d’intégration sur le site de l’Aéroport Toulouse-Blagnac.

Tractebel mobilise ses expertises pointues en électrolyse, en sécurité industrielle et en management de projet complexe pour répondre aux challenges d’intégration d’un tel système en environnement aéroportuaire.

Cette première station du réseau HYPORT, et certainement la plus emblématique, a vocation à alimenter des usages mobilité légère et lourde, ainsi, à terme, que des usages industriels, à 200, 350 et 700 bar.

 

 « Nous sommes fiers de voir ce projet se concrétiser. Nos experts ont démontré notre capacité à accompagner sur la durée les donneurs d’ordre dans leur prise de décision, dans un environnement contraint et pour un marché en développement. De nombreux défis ont été relevés avec succès pour répondre aux besoins de nos clients sur cette initiative pionnière en matière d’hydrogène en France et en Europe. » J. Foglia, Chef de projet Hydrogène

 

Chiffres clés :

  • 4 bus à hydrogène opérés par Transdev sur l’aéroport de Toulouse-Blagnac (zone publique et zone tarmac)
  • 1 électrolyseur de 330 kg/j
  • 2 stations de distribution, respectivement en zone publique et en zone tarmac
  • Mise en service mi 2021
  • 100 % d’énergies renouvelables provenant du réseau local
  • Près de 200 véhicules alimentés à l’hydrogène vert à terme
  • Alimentation en hydrogène renouvelable du projet « PIPAA » de Safran : programme R&D visant à valider l’utilisation de générateurs électrique à hydrogène à bord des avions, pour leurs usages au sol, en substitution des solution thermiques actuelles

Retrouvez en détails nos expertises sur la référence

Actualités liées

Cities

Quel monde d'après pour les villes en 2030?

Alors que plus de 50 % de la population mondiale vit aujourd’hui dans des zones urbaines, on estime que ce chiffre devrait atteindre 68% d'ici...

En savoir plus
27 juil. 2020
Photo_7

Grand Paris Express : le défi de la ligne 16 face au Covid 19

Projet de très grande envergure, avec des ouvrages complexes, la ligne 16 du Grand Paris desservira 10 gares entre St-Denis Pleyel et Noisy Champs sur 28km et permettra le...

En savoir plus
24 juil. 2020
294929

Départ d’Olivier Biancarelli

ENGIE annonce le départ d'Olivier Biancarelli, directeur général de Tractebel et directeur général adjoint du Groupe ENGIE, en charge de la Business Line...

En savoir plus
07 juil. 2020
assembly_theatre_2_small_1

ITER : une nouvelle étape passée avec brio

Tractebel, en consortium avec Socotec, s’engage depuis plus de six ans dans un contrat de support à maitrise d’ouvrage pour accompagner les équipes bâtiments d’ITER dans...

En savoir plus
11 juin 2020