JO 2024 : c'est parti pour les premières infrastructures !

12 juil. 2019

Les prochains Jeux Olympiques auront lieu l'année prochaine à Tokyo, mais les yeux de nos experts français en infrastructure sont déjà sur les Jeux Olympiques de Paris 2024. Tractebel est fier d'être impliqué dans le nouveau projet de stade nautique d'Ile de France qui a été récemment inauguré.

La Ville Lumière brillera de plus en plus en 2024 avec les Jeux Olympiques de Paris. Bien que les Jeux Olympiques de Tokyo viennent en premier, Paris est déjà d'humeur sportive avec l'inauguration le 22 juin dernier du nouveau stade nautique premier, équipement neuf livré des Jeux Olympiques de 2024. Ce stade nautique, un site de 150 hectares, situé à Vaires Torcy, constituera le site olympique des JO 2024 pour les épreuves d’aviron et de canoë kayak et à terme le centre d’entrainement de l’équipe de France d’aviron et de canoë kayak.

Nos experts français en infrastructure urbaine ont participé à ce projet durable en tant qu'ingénierie structures et chef de projet pour le groupement formé avec l'architecte Auer Weber ainsi que d'autres bureaux d'études.

Un projet emblématique : 1er site neuf livré pour les JO 2024

Le site est composé de plusieurs ouvrages où l’ingénierie a su concevoir les structures adaptées aux exigences du projet architectural de Auer Weber. Parmi les autres ouvrages, citons les rivières en béton armé d’une longueur total de 800 mètres, sans oublier le génie civil associé notamment pour les tapis roulants à bateaux et les stations de pompage permettant un débit maximal de 14m3/ secondes grâce aux cinq pompes l’alimentant. Notons également divers bassins en béton armé, des murs de soutènements et plusieurs bâtiments en béton à 1 ou 2 niveaux dont deux bâtiments-pont franchissant les rivières artificielles. Autant d’ouvrages pour lesquels les compétences notamment en génie civil des ingénieurs de Tractebel ont permis de répondre aux exigences du projet.

Des infrastructures mêlant les matériaux fondamentaux de la construction moderne : bois, béton et métal

Les 2 bâtiments d’arrivée sont des réalisations fortes du projet architectural. Tout d’abord le bâtiment d’arrivée du parcours d’eau vive, bâtiment mixte béton/bois semi-enterré sur radier. Puis la tour d’arrivée sur pilotis, qui exploite ce qu’il y a de meilleur dans les trois matériaux fondamentaux de la construction moderne avec des fondations en pieux métalliques, une ossature principale en béton et une ossature secondaire en bois.

Le stade nautique et ses activités sont maintenant ouverts au public, qui pourra profiter des structures jusqu'au début des Jeux.

L'inauguration

Le 22 juin, le président du comité d'organisation Tony Estanguet, la ministre des Sports Roxana Maracineanu, la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse et le président du CNOSF Denis Masseglia étaient présents pour inaugurer l'eau stade.

« Ce site est le plus grand complexe de pagaie au monde, c'est l'installation dont nous avions besoin et il deviendra le chef-d'œuvre de notre développement », affirme Jean Zoungrana, président de la Fédération du canot et du kayak.

Guilhem Menanteau, Directeur régional pour l'entité France de Villes et Territoires et Directeur de la filiale de Monaco, et Charles-Edouard Delpierre, Directeur général de Villes et Territoires, ont assisté à la cérémonie d'inauguration.

 

Bassins et rivières artificielles

La tour d’arrivée sur pilotis constituée des trois matériaux fondamentaux de la construction moderne : bois, métal et béton

Infrastucture du stade nautique

En savoir plus sur nos solutions en infrastructure urbaine pour les villes et territoires

Actualités liées

Ligne-16-Grand-Paris

Ligne 16 du Grand Paris : le 1er tunnelier Armelle est prêt !

Le premier ouvrage de génie civil de la ligne 16 vient de s’achever à Aulnay sous Bois, point de départ du 1er tunnelier de cette ligne. Tractebel et Egis, en...

En savoir plus
27 sept. 2019
AdobeStock_203230645

TRACTEBEL et ENDEL : ensemble pour répondre à EDF

Tractebel et Endel viennent de remporter un contrat stratégiques pour le remplacement des composants primaires des centrales nucléaires d'EDF en France. Une opération à très...

En savoir plus
09 sept. 2019
Header_Floating_Solar

Expertise internationale pour des projets en énergie solaire flottante

Une équipe multidisciplinaire d'experts de Tractebel en France, Belgique et Inde travaille ensemble sur des études de faisabilité pour la mise en œuvre de centrales solaires...

En savoir plus
03 sept. 2019
190701_ENGIE_MARINE_FLOATING_SOLAR_1920x1080

Les panneaux solaires flottants en haute mer bientôt une réalité

Un consortium regroupant Tractebel, le groupe Jan De Nul, DEME, Soltech et l’Université de Gand est heureux d’annoncer le lancement d’un projet innovant dans le domaine de...

En savoir plus
18 juil. 2019